Services adaptés

Afin de favoriser l'intégration et la réussite des apprentissages d'un étudiant qui présente des besoins particuliers.

Photo de Kathleen Grenier, Stéphanie Poulin et Marie-Andrée Dion

Les services adaptés sont mis à la disposition d’étudiants en situation d’handicap. Ces mesures particulières sont offertes aux étudiants qui présentent un trouble, un handicap ou une limitation fonctionnelle pour lequel ils ont une évaluation ou un certificat médical qui donne le diagnostic et qui a été autorisé par un médecin ou un professionnel reconnu.

Comment profiter rapidement de ce service?

Pour soutenir l’étudiant dans ses études et l’aider dans son intégration sociale au collégial, nous avons besoin de le connaître le plus tôt possible. Pour ce faire, la première étape est d’entrer en contact avec l’agente de soutien administratif des services adaptés.

Quels types d’aide l’étudiant peut-il obtenir?

Les services et les accommodements sont déterminés en fonction des besoins particuliers. Ils visent à pallier la limitation, le handicap, le trouble ou la déficience à partir d’un diagnostic autorisé par un médecin ou un professionnel reconnu (neuropsychologue, orthophoniste, …) Il peut s’agir de temps supplémentaire, logiciels spécialisés, prise de notes, médias substituts ou soutien au développement de stratégies.

Ces mesures sont accessibles aux étudiants qui présentent un trouble ou un handicap (limitation fonctionnelle) pour lequel ils ont une évaluation ou un certificat médical qui donne le diagnostic et qui a été réalisé par un médecin ou un professionnel reconnu.

Qui peut avoir accès?

Tout étudiant ayant :

  • Troubles d’apprentissage (dyslexie, dysorthographie, dyscalculie…)
  • Troubles moteurs/physiques (mobilité réduite, paralysie cérébrale, spina bifida…)
  • Troubles neurologiques (TCC, TDA/H, trouble du spectre de l’autisme, syndrome de Gilles de la Tourette…)
  • Troubles organiques (cancer, diabète, fatigue chronique, maladie de Crohn…)
  • Troubles sensoriels (déficience visuelle ou auditive)
  • Troubles de santé mentale persistant (anxiété, dépression, troubles alimentaires, troubles de la personnalité limite…)
  • Incapacité temporaire (blessure, traitement médical…)