ActualitésInauguration des nouveaux locaux de Design d’intérieur

Les nouveaux locaux du programme de Techniques de design d’intérieur du Cégep Beauce-Appalaches ont été inaugurés, le mardi 20 novembre dernier. Pour l’occasion, étudiants, enseignants, employés du Cégep, représentants d’entreprises et partenaires étaient présents pour la coupe du ruban et la visite des lieux.

Rappelons qu’en janvier 2018, le Ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur a octroyé l’autorisation permanente au Cégep Beauce-Appalaches pour offrir le programme Techniques de design d’intérieur. L’institution a donc procédé à des travaux d’aménagements dans une aile du bâtiment principal de l’établissement à Saint-Georges. Les travaux ont été réalisés à l’été 2018 afin que les étudiants et les enseignants puissent déménager dans leurs nouveaux locaux à temps pour la rentrée scolaire de l’automne.

Les nouveaux locaux du département de Design d’intérieur regroupent deux classes, des salles pour la réalisation de travaux d’équipes, les bureaux des enseignants et une matériauthèque qui compte de nombreux échantillons de tous genres relié au design. « Avec la matériauthèque, les étudiants disposent d’une grande variété de matériaux et d’échantillons. C’est un lieu de travail important pour nos étudiants, tout est à portée de la main : armoires de cuisine, comptoirs, revêtement muraux, échantillons de peintures, etc.» souligne Audrey Gosselin, coordonnatrice du département. Plus de 25 représentants et entreprises de la région ont fourni des échantillons afin de meubler le local.

Grâce à la spécialisation cuisiniste, le programme se démarque par une approche technique qui est adaptée aux réalités et aux besoins du marché. En effet, les étudiants développent de nombreuses connaissances en ce qui concerne la fonctionnalité et l’aménagement des pièces spécialement pour les cuisines. Le programme est également offert en alternance travail-études afin de permettre aux étudiants de consolider leurs compétences sur marché du travail.

Le programme sera révisé au début de l’année prochaine afin de répondre encore mieux aux réalités actuelles du domaine en s’orientant vers des concepts d’aménagements durables ou encore les nouvelles technologies.