/ La troupe de théâtre L’Épisode s’invite dans l’univers des superhéros

La troupe de théâtre L’Épisode s’invite dans l’univers des superhéros

16 février 2024
Campus de Saint-Georges, Socioculturel

La troupe de théâtre L’Épisode du Cégep Beauce-Appalaches présentera la pièce La sombre justice du Sécateur, les 29 février et 2 mars prochains à 19 h 30 à la Salle Alphonse-Desjardins. La pièce, écrite et mise en scène par Harold Gilbert, promet de surprendre le public grâce à l’interprétation de treize artistes issus de différents programmes d’études.

Depuis sa création en 1994, la troupe L’Épisode explore un éventail varié de thématiques. Pour une première fois, la bande dessinée se transposera au théâtre, où le public sera plongé dans l’univers des superhéros. La production, inspirée du monde fascinant de Marvel et de celui sombre et stylisé de Frank Miller, propose une expérience théâtrale où le fantastique et le réel se fusionnent avec brio. « La troupe porte à merveille ses personnages sortis d’une autre époque, d’un autre monde! C’est avec passion et professionnalisme que les artistes transporteront littéralement le public. Ils assument leur personnage singulier et plus grand que nature pour certains », souligne Harold Gilbert, metteur en scène et auteur de la pièce. Très connu en Beauce, M. Gilbert a écrit et réalisé plus d’une trentaine de productions théâtrales pour la troupe L’Épisode.

« Cette implication parascolaire permet à nos jeunes de se réaliser et de développer leur potentiel artistique. Ils découvrent par le fait même le processus complet de création d’une œuvre théâtrale, de l’idéation à la réalisation », explique Daniel Laflamme, directeur adjoint aux études, programmes et vie étudiante. Une trentaine de personnes, artistes et bénévoles dévoués, s’activeront pour offrir une soirée mémorable. De plus, la troupe de danse l’Étadâme se joindra au projet, apportant une touche disco à cette aventure originale.

La sombre justice du Sécateur

« Grâce à l’exceptionnel talent de nos étudiantes et étudiants artistes, nous vous convions à un voyage à travers le temps, vous transportant directement en 1978, au cœur d’un suspense étonnant qui captivera votre imagination et éveillera vos sens », invite Julie Beaudoin, conseillère à la vie étudiante.

Synopsis

Nous sommes en 1978. La ville de Lincoln aux États-Unis, capitale importante de l’uranium tout comme celle des boîtes de nuit, est gouvernée par une mairesse sans scrupule et par un service de police corrompu et sans pitié. Depuis quelques semaines, la ville, et plus particulièrement la discothèque Le Diablo, sont le théâtre d’enlèvements à répétition; en effet, quatre jeunes filles sont disparues sans laisser de trace. Une cinquième victime sera enlevée de manière à la fois théâtrale et tragique. Comme la police semble incapable de trouver et de maîtriser le trio de criminels qu’on devine être derrière ces enlèvements, la mairesse demandera alors l’aide de Frank Winslow, alias le Sécateur. Cet homme s’était jadis donné la mission d’apporter un peu de justice dans cette ville en appliquant sa propre loi. Mais la libération de Winslow, ravivant des passions et des blessures, sera loin de faire l’unanimité auprès de certaines personnes de son passé.

Trois étudiantes comédiennes
Le metteur en scène Harold Gilbert

Les billets pour la pièce sont en vente à la billetterie en ligne ICI au coût de 12 $ pour les adultes et 8 $ pour les membres étudiants. Ils seront également disponibles à l’entrée les soirs de représentation. Pour plus d’information, composer le 418 228-8896, poste 2114.

À noter : La sombre justice du Sécateur est une œuvre de fiction qui est déconseillée aux jeunes enfants (13 ans et plus).

Cette production du Socioculturel est soutenue par la Fondation du Cégep Beauce-Appalaches ainsi que Nous TV Beauce-Appalaches.

« Cette implication parascolaire permet à nos jeunes de se réaliser et de développer leur potentiel artistique. Ils découvrent par le fait même le processus complet de création d'une œuvre théâtrale, de l'idéation à la réalisation. »
Daniel Laflamme, directeur adjoint aux études, programmes et vie étudiante.
L'enseignante Marie-Claude Bolduc

Alliance Sport-Études : mention d'honneur pour l'enseignante Marie-Claude Bolduc

Défi OsEntreprendre 2024

Défi OSEntreprendre : 2 projets aux finales régionales