/ La rentrée au Cégep Beauce-Appalaches débute avec une plus grande présence de l’international

La rentrée au Cégep Beauce-Appalaches débute avec une plus grande présence de l’international

24 août 2023
Campus de Sainte-Marie, Campus de Lac-Mégantic, Campus de Saint-Georges

C’est le 18 août dernier que la rentrée scolaire du Cégep Beauce-Appalaches s’amorçait alors que 1 936 étudiants et étudiantes, dont 130 provenant de pays étrangers, sont inscrits dans l’un des trois campus du Cégep Beauce-Appalaches. Cette année, l’établissement d’enseignement collégial a connu une rentrée remarquable, avec un enthousiasme particulier provenant de l’international et une augmentation notable du côté des campus de Sainte-Marie et de Lac-Mégantic.

Campus de Saint-Georges

Le campus de Saint-Georges compte 1 285 étudiantes et étudiants pour cette rentrée automnale. Le secteur technique compte 678 inscriptions et le préuniversitaire 542. Le nouveau programme de Sciences humaines en accueille plus d’une centaine répartie dans deux profils : Mathématiques et enjeux contemporains ainsi qu’Humain, société et monde. Les programmes préuniversitaires en Sciences humaines et Science de la nature conservent les nombres d’inscriptions les plus élevés alors que les programmes techniques les plus populaires sont Éducation spécialisée, Comptabilité et gestion et Soins infirmiers. « La richesse de nos programmes d’études, l’encadrement personnalisé et la diversité de la vie étudiante nous permettent d’offrir un environnement éducatif dynamique qui forme des personnes compétentes et engagées, prêtes à faire la différence dans le monde de demain », souligne Jean-Philippe Vachon, directeur des études et de la vie étudiante.

 

La rentrée 2023 est marquée par l’arrivée de 50 nouveaux visages issus de 9 pays différents, en plus d’une vingtaine de futurs infirmiers et infirmières en provenance du continent africain dans le cadre du nouveau programme d’attestation d’études collégiales Intégration à la profession infirmière au Québec. La présence internationale connaît une forte augmentation venant de l’Afrique (Cameroun, Côte d’Ivoire, Togo, République démocratique du Congo, Maroc), du Liban et de la Colombie, notamment grâce aux exemptions annoncées par le Gouvernement du Québec. Les programmes techniques tels qu’Éducation spécialisée, Informatique et Soins infirmiers sont leurs choix de prédilections cet automne.

Campus Sainte-Marie

Du côté du campus de Sainte-Marie, la progression des inscriptions se poursuit alors qu’ils sont 471 à avoir choisi d’étudier en Nouvelle-Beauce, dont 8 nouvelles inscriptions de l’international. Le secteur technique compte 279 inscriptions et le préuniversitaire 164. Parmi les programmes prisés cette année, le préuniversitaire en Sciences de la nature a toujours la cote, tout comme la technique en Santé animale. Également, le programme de Comptabilité et gestion, cheminement bilingue, gagne en popularité avec un nombre croissant d’étudiants et d’étudiantes qui choisissent cette voie. Pour la directrice générale Caroline Bouchard, l’engouement pour le campus de Sainte-Marie est manifeste. « Avec ce campus, nous offrons des programmes de qualité dans un lieu d’apprentissage moderne et innovant où se jumèle une vie étudiante dynamique et cela se traduit par un intérêt de plus en plus marqué pour celui-ci. »

Bâtisse campus Lac-Mégantic
Campus de Lac-Mégantic

Le campus de Lac-Mégantic a le vent dans les voiles avec une croissance de 13 % des inscriptions pour cette année et un total de 180. Le secteur technique compte 112 inscriptions et le préuniversitaire 57. Le programme préuniversitaire en Sciences de la nature et le programme technique en Soins infirmiers connaissent une hausse considérablement des inscriptions comparativement à l’année dernière.

La renommée du programme en Soins préhospitaliers d’urgence se maintient, avec une 3e cohorte qui débute à sa capacité maximale. « Cette hausse démontre que les jeunes désirent rester en région et que nos programmes sont attractifs. Cette tendance positive revitalise notre campus et contribue à renforcer notre mission d’offrir une éducation exceptionnelle dans un environnement de qualité, » soutient Jean-Philippe Vachon.

 

« Cette hausse démontre que les jeunes désirent rester en région et que nos programmes sont attractifs. Cette tendance positive revitalise notre campus et contribue à renforcer notre mission d'offrir une éducation exceptionnelle dans un environnement de qualité. »
Jean-Philippe Vachon, directeur des études et de la vie étudiante.
Mini-entreprise L'Coin gourmand

Gala-Bal des mini-entreprises du Cégep

Design intérieur

Appel de projets en Design d'intérieur