Football

L'équipe des Condors football évolue au sein de la Division 2 du Réseau québécois du sport étudiant (RSEQ).

Joueur de football

L’équipe des Condors football évolue au sein de la Division 2 du Réseau québécois du sport étudiant (RSEQ).

Consulte l'horaire des parties

Consulte les résultats et les statistiques

L’entraîneur-chef, Marc Loranger

Portrait de Marc Loranger

Marc Loranger compte près de 35 ans d’expérience de coaching aux niveaux collégial et universitaire. Spécialiste de la défensive, il a amorcé sa carrière en 1984 à titre d’entraîneur-adjoint au Cégep du Vieux-Montréal.

Il a été entraîneur-chef durant 5 ans à l’Université Mount Allison, conduisant son équipe à la finale de la Coupe Vanier en 1991.

Il a occupé le poste de coordonnateur défensif avec les Gaiters de Bishop’s et le Vert et Or de Sherbrooke. Il a aussi été entraîneur-chef des Lynx d’Édouard-Montpetit en première division du circuit collégial.

Les compétences de Marc Loranger ont été reconnues par des nominations comme entraîneur-chef d’Équipe Québec des moins de 20 ans (2006 à 2011) et d’entraîneur avec Équipe Canada (2000 à 2003). Récemment, il a été coordonnateur des unités spéciales avec Équipe Québec en 2016 et 2017.

L’entraineur-adjoint, Félix Tessier-Waddell

Portrait de Félix Tessier-Waddell

Il a évolué comme centre-arrière avec les Gee Gees de l’Université d’Ottawa. Son expérience de porteur de ballon servira bien l’attaque au sol des Condors, même s’il apprécie particulièrement l’offensive aérienne.

Alignement 2022

Équipe de football célébrant la victoire

Nos commanditaires

Merci à nos commanditaires!

  Logo GM Saint-Georges

ALTRUM   |   PROMUTUEL ASSURANCE CHAUDIÈRE-APPALACHES  |  PLANCHER MIRAGE  |  BID GROUP

Historique

C’est en 1972 que les Condors football sont créés. L’équipe de football du Cégep Beauce-Appalaches tient son nom de son premier quart-arrière, Patrick Roy.

Marc Loranger est le dixième entraîneur-chef des Condors.

Voici ceux qui l’ont précédé :

  • Benoît Gravel (1973 à 1984)
  • Gaétan Mathieu (1985 à 1989 et 2003)
  • Daniel Rodrigue (1990)
  • Gaétan Létourneau (1991 à 2001)
  • Richard Jolicoeur (2002)
  • Maddy Lacroix (2004 à 2007)
  • Sonny Lacroix (2008)
  • Christian Audet (2009 à 2014)
  • Guillaume Blouin (2015 à 2017)
  • Marc Loranger (2018 à ce jour)

Les Condors ont remporté le Bol d’or en 1979, 1980, 1988, 2021 et 2022. Ils se sont inclinés en finale en 1982, 1985, 1987 et 2011.

Le Bol d’Or 1979

Premiers au classement de la section Québec Métro du circuit AA, les Condors affrontent Saint-Laurent au Bol d’or 1979. Ils l’emportent 17 – 13 à l’issue d’un match chaudement disputé. Pierre Mercier met fin aux espoirs des Montréalais en interceptant une passe en fin de partie. Daniel Rodrigue et Robert Bouchard sont les piliers de l’attaque terrestre des Condors alors que le receveur de passes Richard Dallaire est la figure de proue du jeu aérien. En défensive, le secondeur intérieur, Guillaume Poulin, et le demi-défensif, Serge St-Hilaire, s’illustrent.

Le Bol d’Or 1980

Deuxième saison de suite de 5 victoires et une défaite pour les Condors et deuxième participation consécutive au Bol d’Or. La défensive beauceronne mène la charge dans un gain de 13 – 7 face au Collège André Grasset. Michel Grégoire retourne une interception pour un touché en deuxième demie. Le front défensif (Volpato-Fecteau-Caron-Létourneau-Boutin) des Condors impose une pression constante sur l’offensive montréalaise. Daniel Fecteau est d’ailleurs élu meilleur joueur du match. Un jeune secondeur du nom de Maxime Bernier participe à la victoire des Condors.

Le Bol d’or 1988

Six victoires et 2 défaites en saison régulière et une victoire de 23 – 17 aux dépens John Abbott conduisent les Condors au Bol d’Or 1988 face au Collège Marie-Victorin. La finale prend des allures historiques. À trois minutes de la fin du match, les Condors tirent de l’arrière par 13 points. Les spectateurs commencent à quitter en chantant le fameux Na! Na! Na! Good Bye! Les Beaucerons marquent un touché d’une soixantaine de verges à la suite d’une passe déviée sur un casque. Les Condors recouvrent le botté court et marquent ensuite le touché qui les place en avance 22 – 21. Il reste encore une minute. Jean-François Larouche met fin aux espoirs de Marie-Victorin avec une interception à 11 secondes de la fin.

Le Bol d’or 2021

Après une saison régulière parfaite (8 victoires, aucune défaite), une première depuis 1978, l’équipe beauceronne a remporté les grands honneurs lors de la finale de division 3. Les Condors ont défait les Gaillards du Cégep de Jonquière par la marque de 36 – 14. Avec ce gain, les Condors ont remporté un premier championnat de division depuis 1988.

Le Bol d’or 2022

Après une deuxième saison parfaite cumulant 21 victoires consécutives, les Condors remportent la finale de division 3 avec une victoire de 28-21 contre les Gaillards du Cégep de Jonquière.

Distinctions

Chaque année, plusieurs joueurs des Condors se retrouvent sur l’équipe d’étoiles du circuit du football collégial. D’ailleurs, de nombreux anciens Condors évoluent au sein du circuit universitaire canadien. C’est aussi un ancien Condors, Glen Constantin qui est l’entraîneur-chef du Rouge et Or de l’Université Laval, le programme universitaire de football le plus titré au pays. Glen a notamment fait partie de l’édition 1985 des Condors qui s’est inclinée en finale du Bol d’Or.

Au cours des dernières années, plusieurs anciens Condors ont été repêchés par des équipes de la Ligue canadienne de football dont Alexandre Gagnon, William Langlais et Adam Thibault (Calgary), Shayne Gauthier (Winnipeg), Kerfalla Emmanuel Exumé (Montréal), Olivier Goulet-Veilleux (Ottawa) ainsi que Wesly Appolon (Edmonton).

Nos installations

L’équipe des Condors peut compter sur des installations modernes, complètes et sécuritaires, favorisant le développement de chacun.

Canada Football Chat

Résumé des matchs 2021

Actualités