ActualitésMIDI-DÉBAT POLITIQUE PROFITABLE À LA COMMUNAUTÉ COLLÉGIALE

Débat électoral

Le midi-débat politique auquel ont pris part trois candidats à l’élection provinciale de la circonscription de Beauce-Sud au Cégep Beauce-Appalaches a suscité l’intérêt des jeunes électeurs. Présenté dans un Entrecours bien rempli, l’événement a permis aux étudiants d’être mieux outillés pour faire leur choix le 3 octobre.

Tour à tour, Jonathan Poulin du Parti conservateur du Québec, Olivier Fecteau de Québec solidaire et Jean-François Major du Parti québécois ont fait état de leur parcours de vie, de leur vision pour l’avenir et des raisons qui les ont fait choisir le parti qu’ils représentent.  Ils se sont également prononcés sur la pénurie d’enseignants, la rareté des logements et l’augmentation des coûts locatifs, l’impact de la transition énergétique sur notre mode de vie, la tolérance et l’inclusion, les services sociaux, l’immigration et la langue.

Le député sortant Samuel Poulin, candidat pour Coalition Avenir Québec, n’a malheureusement pu se prêter à l’exercice auquel il devait initialement participer pour des raisons de deuil. La communauté présente a d’ailleurs tenu un moment de silence et de recueillement en début de débat en signe de respect pour le décès du père de M. Poulin.

Animé par Suzanne Bougie, ce débat ne prévoyait pas d’affrontement direct entre les candidats, mais encourageait des périodes d’échanges ouverts et courtois sur les divers enjeux de la campagne électorale. Les spectateurs ont ainsi pu assister à un débat poli et respectueux durant lequel les candidats ont même manifesté leur consensus à plusieurs reprises, notamment sur le fait de rendre la Beauce plus attrayante.

Cet événement, organisé par le Socioculturel, en collaboration avec l’enseignant en politique Marcel Cloutier, était l’occasion de sensibiliser les étudiants à l’importance du processus démocratique auquel ils sont invités à participer. Une trentaine d’étudiants du cours La vie politique au Québec et au Canada ont d’ailleurs pris part à l’activité et participé à l’élaboration des questions et des thèmes soumis aux candidats.

D’après les statistiques d’Élections Québec, les jeunes de 18 à 34 ans constituent le groupe d’âge dont la participation électorale est la plus faible. Afin de les encourager à aller voter et de contribuer à changer la situation dans la région, le Cégep dispose d’un bureau de vote par anticipation sur le campus, situé dans le local B-2045, les 23, 27 et 28 septembre de 9 h 30 à 20 h ainsi que le 29 septembre de 9 h 30 à 14 h.