ActualitésPremière victoire à domicile des Condors

Condors à domicile

Les Condors disputaient deux matchs en fin de semaine. Ils étaient attendus à Princeville vendredi avant de recevoir l’Everest de la Côte-du-Sud samedi.

Après avoir subis la défaite devant le Titan par la marque de 7 à 5, les joueurs-étudiants du Cégep de Beauce-Appalaches devaient rebondir à domicile face à l’Everest. Ainsi, des correctifs ont été apportés, les joueurs ont appliqué le système et le résultat a été remarquable. Les hommes de Pier-Alexandre Poulin ont pu célébrer une première victoire à Saint-Georges par la marque de 7 à 3.

Les Condors marquent des buts!

Il a fallu attendre la fin de première période avant de voir Awashish et Deblois mettre la table pour le vétéran de 20 ans Micky Dunberry. Celui-ci a ouvert la marque avec un tir précis. Mais, 66 secondes plus tard, l’Everest a égalé le pointage grâce à Blanchette.

Bien que Justin Deblois ait eu plusieurs belles occasions de marquer son premier de la saison en période initiale, c’est en deuxième période qu’il a brisé la glace. Deblois a reçu une belle passe de Thomas Leclerc en zone neutre avant d’accélérer. À pleine vitesse devant le défenseur qui lui servait d’écran, le joueur des Condors a pris un bon lancer que le gardien adverse a arrêté sans toutefois maitriser le retour. Le défenseur originaire de Lac-Etchemin l’a récupéré pour donner les devants aux siens 2-1. Ce but a inspiré confiance au « Vert et Or ». Quelques minutes plus tard, Jacob Bernard prenait bien son temps avant de remettre à Leclerc qui y est allé d’un boulet de canon pour déjouer le gardien Boucher.

Avec une avance de deux buts, Jérémy Brunet des Condors a été solide devant son filet. En deuxième période, il a notamment tenu tête à un joueur de la Côte-du-Sud qui s’était échappé seul vers lui. Il aura fallu un tir dévié pour déjouer Brunet en fin de période.

D’autre part, Mikisiw Awashish s’est distingué par son travail acharné. L’ancien du Drakkar de Baie-Comeau a gagné sa bataille dans le coin de la patinoire avant de remettre à la recrue Dutil, qui a enfilé son 3e du Défi Bauer. Du travail payant.

Les Condors en avant avec les bulles #1 Place aux bulles #2

Après le premier mini-match, les Condors menaient aux tirs 30 à 19 et au pointage 4 à 2. Puis ça a été l’entrée en scène des bulles #2.

Le gardien des Condors en met plein les yeux!

Dès le début de la quatrième période, les hommes de Simon Olivier ont montré leur intention de réduire l’avance des Condors, mais ils se sont butés au gardien recrue Nathan Pelletier. Ce dernier s’est signalé à plusieurs reprises, entre autres sur un 2 contre 1, avec un superbe arrêt du bout de la jambière. Les tirs en quatrième période ont été en faveur de l’Everest : 9 contre 2.

Le capitaine des Condors mène par l’exemple

Fidèle à son habitude, le capitaine Gervais a donné l’exemple tout au long de la soirée. Il a été rapide et patient avec la rondelle. Avec un joueur qui le pourchassait dans la zone offensive, le numéro 10 a repéré le défenseur recrue Xavier Dionne. Son puissant lancer lui a permis d’inscrire son premier but en carrière dans la ligue junior AAA.

L’Everest a par la suite profité d’un avantage numérique pour s’approcher des Condors en portant la marque 5 à 3. Leur espoir aura cependant été de courte durée quand, quelques minutes plus tard, Gervais et Dionne ont encore uni leurs efforts pour redonner une avance de trois buts aux Beaucerons.

Un tour du chapeau pour un défenseur recrue

Enfin, avec déjà deux buts en banque dans ce match, le jeune Dionne a bien lu le jeu en avantage numérique pour soutenir l’attaque et compléter son tour du chapeau. Jonathan Prévost et le capitaine ont été les complices du 77.

Fait à noter, Xavier Dionne a terminé le « weekend » avec 4 points et 4 points de sutures.

En conclusion

Avec une fiche de 2 victoires et 2 défaites, les prochaines parties des Condors seront cruciales. Mais le « Vert et Or » tient toujours son sort entre ses mains. Prochain match local des Condors : 27 septembre à 14 h 30.